NAUTIC SKI - Un garde-temps d’exception.

Empreint de vintage, de nostalgie et de technicité, l’avant-gardiste NAUTIC-SKI fut la toute première montre française étanche à 200 mètres.

Une histoire française

La robuste Nautic-Ski fut proposée au printemps 1967 pour le centenaire de LIP et elle sera véritablement lancée en France pour les Jeux Olympiques de Grenoble en 1968.

Grâce à son étanchéité à 200 mètres et à sa lunette tournante intérieure située sous le verre pour éviter tout déplacement pouvant provoquer un accident sous-marin, la Nautic-Ski fut avant-gardiste.

La Nautic-Ski doit également son nom à Muriel, la fille de Fred LIP. En hommage à la passion de sa fille qui a été membre de l'équipe de France féminine de ski alpin, de 1950 à 1956, Fred LIP ajoute la désignation « ski ».

Les mots de Fred LIP résonnent encore aujourd’hui au sein de la Maison LIP :

« Concevoir une montre d’un mouvement particulier, passer des années à la mettre au point, se retenir de la lancer sur le marché jusqu’au jour où elle est exactement ce qu’on a voulu qu’elle soit, c’est passionnant. »

C’est précisément ce sentiment qui a animé la Maison LIP tout au long de la réédition de la légendaire NAUTIC-SKI.

Les performances sous-marines et aériennes de ce mythique modèle ont d’ailleurs séduit le légendaire navigateur Eric TABARLY qui a contribué au succès de cette montre emblématique.

Robuste, fiable et résistante, la Nautic-Ski a accompagné le grand navigateur, Eric TABARLY dans ses aventures.